samedi 24 juin 2017

Juillet / Août : mes objectifs.

A force de me bouffer les sangs pour X et Y, de penser aux problèmes et aux soucis de chacun, je me suis complètement, totalement zappé. Mais plus que jamais.
Je ne fais plus à bouffer ni rien à la maison, je ne prends plus de temps pour ma fille, je n'appelle plus les gens important pour moi, je ne passe plus voir ma famille : bref, je deviens une grosse merde.

J'ai décidé, encore une fois, de me fixer quelques objectifs pour l'été. Mes horaires étant plus souples, je pense avoir du coup plus de temps pour, pardonnez-moi l'expression, me mêler de mon KU.


En vrac, une liste non-exhaustive que je compte rayer en totalité d'ici fin août :

  • finir mes livres en cours (il y en a 5, c'est jouable à l'aise).
  • faire un gâteau avec ma poulette, l'amener à la plage, lui apprendre à compter jusqu'à 30, commencer à écrire l'alphabet. (si tu te poses la question, ce n'est absolument pas pour en faire un petit singe savant de 3 ans juste avant la rentrée, mais bien parce-qu'elle me le réclame et ma réponse est toujours la même : "une autre fois Alice !")
  • passer voir les tontons-taties au moins une fois par semaine
  • ne côtoyer que des gens agréables, positifs, bienveillants et méritants
  • refaire un (ou deux) live sur Instagram parce-que vous me faites du bien ♥
  • monter, remplir et profiter de la piscine au maximum, bronzer et kiffer : rien foutre !
  • perdre 3 kilos (ouais, ça ce sera mon objectif à vie j'crois...)
  • soigner mon intérieur, être un peu plus organisée sur le ménage et le rangement (j'ai déjà fait un pas énorme depuis janvier, vraiment. J'ai trié les fringues, jeté, donné, vidé les tiroirs, trié encore... Le livre de Marie Kondo m'a beaucoup aidé. 😊 Si comme moi vous êtes bordélique à tendance procrastinatrice, je vous le recommande !)


  • être un peu plus active sur le blog. C'est un peu chaud, j'ai l'impression que j'ai déjà traité tous les sujets qui m'intéressent. Si vous avez des idées... 
  • faire un skype-apéro avec ma chère amie Lucie, qui vit au Japon
  • organiser une journée-copines : apéro-grillades-piscine à la maison
  • câliner ma p'tite Zaza, qu'on délaisse un peu en ce moment aussi. 
Allez, je m'arrête là. C'est pas l'envie qui manque, mais si j'ai les yeux plus gros que la teub je vais le regretter.

Rendez-vous fin août !

lundi 19 juin 2017

Gazouillis et charabia #2

C'est extrêmement étonnant vu le niveau intellectuel du foyer mais Alice a parlé très tôt. (je sais, calme toi, ça veut rien dire). Son premier mot, et je n'en suis pas peu fière, fut, à quelques mois seulement, "gras". Impossible alors de renier mon enfant, la chair de ma couenne.

Depuis qu'elle parle, elle zozote. "Ze peux avoir..." "Les saussures", "Le petit sa" et autre "T'es pas zentille". Je suis tellement gaga de ce petit défaut d'orthophonie que je sais déjà que ça va me manquer le jour où ça lui passera.

En revanche, elle a vraiment des soucis de conjugaison, de grammaire et de construction de phrase... "Mais elle n'a que 3 ans !" Je sais. Mais faut bien que je trouve des sujets d'articles.

L'an dernier j'avais écrit celui-là sur le même sujet, et même si les progrès sont flagrants, une phrase simple peut très rapidement partir en couille.
Par exemple, "Aujourd'hui à l'école j'ai joué avec mon copain Louis, nous avons bien ri". se transforme en : "Hé beh moi hier dans la petite cour ze m'est asseyer avec mon copain Louis mais Enzo il m'a poussé alors z'ai fait un grototo comme ça "beuuuurp" et c'était trop déboûtant tu sais maman ? Alors après Louis il a tapé une baffe avec ses pieds parce-qu'il n'était PAS content, oh non non non, parque moi ze lui prête ma guitare quand ze suis une grande fille ! "...


Je me mets alors en PLS, la larme à l’œil, et je tiens bien fort mon chapelet au dessus du Bescherelle en pleurant.
Puis, quand j'ai séché mes larmes, je note ses mots approximatifs/confondus/inventés :

- "Ze peux écrier ?" => le verbe écrire, donc, façon premier groupe. Je la comprends, c'est le mieux le premier groupe.

- "Il est où mon café Peppa ?" => comprendre "la tasse" Peppa Pig.

- "Petit ours brun il est excrément coquin !" => Sûrement un mélange de "sacrément" et "extrêmement"... à moins qu'elle ne veuille vraiment dire que ce con d'ours se comporte comme une merde.

- "Essaie de pas de m'attraper !" => Oui, tu peux la relire, même Alice galère a dire cette phrase, et pour cause : ce n'est absolument pas la bonne. Pourquoi faire simple quand on peut faire absurde compliqué ?!

- "Maîtresse elle m'a punie au coin, et ça c'est trop la cata' !" => Cette phrase est juste, mais elle m'a fait tellement rire. ♥

- "T'as vu maman mes beaux tétés ?" => Celle-là aussi... ^^


C'est tout pour cette année.
Ça fait environ deux semaines qu'elle se force à dire les "ch", et j'ai presque envie de la forcer à continuer de dire "les zolis ssevals !". #LesEnfantsNousRendentCons
Nous verrons ça l'année prochaine !