samedi 29 avril 2017

25 choses sur moi

Je t'avertis tout de suite: cet article hyper égocentrique ne va pas vraiment te donner envie de m'aimer plus.


01. Un jour j'ai fais croire à un mec que ma mère était la cousine germaine de Pierre Richard, parce-que je voulais le pécho et y'a rien d'autre qui m'est venu à l'esprit. Il m'a jamais rappelé.

samedi 15 avril 2017

Être une mère indigne : 5 astuces pour assumer complètement

Alors, si tu es enceinte, que tu te drogues, et que tu penses être rassurée en lisant ça, c'est raté. Je ne vais pas pouvoir t'aider, tu es foutue et tu devrais te suicider. Bisou.

Pour les autres, voici quelques conseils pour moins se ronger la glotte quand on prend des décisions un peu moisies concernant le bien de ses mouflets. 

mercredi 5 avril 2017

Éloge du jemenfoutisme.

J'avais pas d'autre idée de titre pour cet article...

Quand j'étais petite fille (j'adore quand ça commence comme ça), la question qui revenait le plus souvent était évidemment "Qu'est-ce que tu veux faire plus tard ?" Alors, pour ne pas décevoir certain, je répondais "maîtresse" ou "journaliste", parce-qu'avoir de l'ambition, c'est cool, puis ça peut aussi rendre fiers tes parents ou ta grand-mère... Seulement, la vraie réponse, celle que je disais en cachette dans ma tête ressemblait plutôt à "je sais pas et je m'en fous". La réponse ringarde, celle qui fait que les gens te déconsidèrent après tu sais...
Ma chère maman, pour me protéger de ces carriéristes-précoces, me chuchotait à l'oreille un bienveillant "T'occupes ma poulette, tu auras tout le temps d'y penser". Merci maman, parce-que franchement, les grands, y'a que ça qui les intéresse : ce que l'on va bien pouvoir devenir plus tard. Ce que l'on va bien pouvoir encaisser par mois plus tard, en fait.

Hélas, à l'âge où j'avais donc "tout le temps d'y penser", mon état d'esprit était toujours le même : je sais pas et j'en ai putain de rien à foutre. Le jemenfoutisme a grandit, et le langage fleuri avec.